Atlantic Cup 2015 : le résumé

Atlantic Cup 2015 : le résumé

Dernier tournoi avant la trêve hivernale, les Bordelais nous accueillaient pour une nouvelle édition de l’Atlantic Cup.

La rencontre s’est déroulée ce samedi après-midi, beau ciel et petite pointe de frais au rendez-vous.

Cette journée a été marquée par l’inauguration du premier terrain bordelais dédié au football Gaélique.

Les Girondins peuvent se féliciter de l’édification d’une telle structure, qui contribuera très certainement  au développement du football gaélique, et permettra de faciliter l’organisation des tournois sur leur terre.

Trois équipes masculines (Toulouse, Bordeaux et Niort) et deux équipes féminines (Toulouse et Bordeaux) ont répondu présent.

Concernant les résultats

Du côté masculin, c’est Bordeaux qui remporte le tournoi à l’issue d’une finale très disputée contre Toulouse. Les dragons n’ont pas été aussi brillants qu’au tournoi des lutins. En effectif extrêmement réduit, et face à des élites bordelaises et toulousaines sur le vif, les scores ont été sans appel.

Cette contre-performance est néanmoins nuancée  par la remise dun trophée décerné à notre coach François, pour avoir marqué le premier but des dragons sur ce terrain (du gauche en plus!)

Quant à nous les  filles (Marie et moi), la journée s’est très bien passée. On a pas mal  joué. On a fait deux rencontres  serrées parmi les Bordelaises et les Toulousaines (et on a pu aussi aider notre équipe masculine!)

Les Niortais vont pouvoir  se retrouver mardi prochain autour du traditionnel vin chaud.dfghfdgh

photos des filles
Les filles après le match de trois mi-temps

Et sur Facebook

Pour les lutins

Pour les lutins

C’est le cœur serré qu’il a fallu se retrouver samedi matin. Comme beaucoup de joueurs étaient arrivés vendredi soir et sans contre-indication de la préfecture, nous avons maintenu le tournoi. Même si la journée était sous le signe de la bonne humeur, les événements de vendredi étaient présents dans les esprits et nous avons tenu à faire une minute de silence avant la finale.

Cette année, nous avons eu le plaisir d’accueillir des habitués comme Clermont, Bordeaux, Nantes ou Guérande et les équipes de Liffré et Angers qui sont venues pour la première fois (et même un joueur de Lille venu seul représenter son club). Un grand merci à toutes et tous. C’est très agréable de pouvoir compter sur vous !
Je pense pouvoir dire au nom de tout le monde que nous avons passé une bonne journée aussi bien sportive qu’amicale.

Encore une fois, nous souhaitons tous vous remercier pour votre participation, pour vos coups de mains et notamment aux bénévoles de la buvette. Merci merci !!

 Les Niort Gaëls

Merci-Lutins

L’événement local à but caritatif a bien eu lieu, grâce à la participation des bénévoles, et de tous les joueurs qui se sont investis pour venir passer la journée à Niort. Au programme, tournois masculins et féminins, ventes de pâtisseries faites maison à la buvette au profit des lutins. Et tous ont mis la main à la pâte.

Un article sur la Nouvelle République fait honneur à l’association pour laquelle ce tournoi est dédié. « Niort : des Lutins pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés »

Sur le bilan sportif les dragonnes comme les dragons ont défendu leurs couleurs avec succès.

Tout s’est donc très bien déroulé, et s’est clôturé à la traditionnelle soirée au parc de Pré Leroy, avec une bien bonne tartiflette.

La journée a aussi été marquée par les événements ayant endeuillé la nation ce même weekend. Tous les participants ont observé une minute de silence, en l’honneur des victimes des attentats de Paris.

Pour les résultats :

Les filles de Niort remportent la journée après un match contre Barbarians  et contre Clermont, malgré une courte défaite en matinée

Les filles en action
Les filles contre Clermont

lors d’un match à 11 VS 11 contre une entente Clermont/Bordeaux/Liffré.
Chez les garçons, ce sont les clermontois qui remportent le trophée après une victoire contre Liffré.
Les niortais sont 3e ex-aequo avec Bordeaux, devant Barbarians et Angers.

Côté blessures, les pompiers sont intervenus à deux reprises. Une première fois pour un joueur de Bordeaux suite à un choc à la mâchoire. La seconde fois pour Soraya, notre goal/attaquante de choc qu’une entorse au genou a privé du dernier match. Les filles lui ont dédié leur victoire.

Les trophées

Pour les récompenses individuelles, le trophée du meilleur joueur revient à L12115451_973401742717381_2307314068446411852_néo de Clermont, celui de la meilleure joueuse à Marie de Niort. Les meilleurs espoirs sont Ludo d’Angers et Marie de Clermont tous deux issus d’équipes fraîchement formées. Dans le clan
féminin Niortais, Anne-Lise s’est faite remarquer par une très belle performance après quelques semaines seulement d’entraînements.

Pour les images, un reportage-photo des Lutins 2015 par Pierre Viala

Les impressions du coach

Je tenais a féliciter encore une fois les dragonnes et les dragons pour votre très bonne prestation d’hier. L’entrainement paye et en tant que coach j’ai été content de voir que les routines travaillées, les placements demandés et l’état d’esprit exigé ont été mis en œuvre et respectés. Un très grand bravo notamment aux néodragons qui ont montrés de très belles choses sur ce premier tournoi.

Et sur Facebook

Trophee Lutins 2015 3 Les filles Trophee Lutins 2015 4 Les garcons

Avec les Niort Gaëls, le foot gaélique et solidaire

Avec les Niort Gaëls, le foot gaélique et solidaire

L’article original publié sur la Nouvelle République

Guérande La folle équipe
Avec les Niort Gaëls, la pratique du foot gaélique se fait résolument dans la bonne humeur. Ce qui ne les empêche pas d’avoir grand cœur.

L’équipe niortaise de foot gaélique organise prochainement un tournoi caritatif au profit d’une association qui épaule les enfants hospitalisés.

 Avec les Niort Gaëls, c’est à vos mains, à vos pieds (foot gaélique oblige) et à votre bon cœur ! Le 14 novembre prochain, et pour la cinquième année consécutive, l’équipe de foot gaélique de Niort organise un tournoi caritatif. L’intégralité de la recette sera reversée à l’association Les Lutins de Trousseau, créée à l’initiative de soignants de pédiatrie de Niort pour améliorer les conditions d’hospitalisation des enfants. L’an dernier, près de 1.400 € avaient ainsi été récoltés.
C’est vraiment un sport axé sur la bonne humeur, voire même la folie
Ce tournoi se déroulera toute la journée sur le terrain de Grand Croix (quartier Sainte-Pezenne, route de Coulonges). « Il est ouvert à tous, précise Maëlyss Giraud, membre des Niort Gaëls. Aux équipes de foot gaélique déjà constituées comme à celles qui se formeront pour l’occasion, même avec des joueurs qui n’ont jamais joué. Le plus important est de passer un bon moment pour la bonne cause. » Ce tournoi est également une belle occasion pour ses organisateurs de mieux se faire connaître, même s’ils ont, quand même, déjà organisé le championnat de France en 2012 !
Fondés en 2011 autour de Gaëtan Bigouret, Mide O’Sullivan et Franck Leray, les Niort Gaëls rassemblent aujourd’hui une bonne trentaine d’adeptes du sport numéro un en Irlande. Deux équipes, une masculine et une féminine, se sont constituées, « mais nous sommes toujours à la recherche de joueurs et surtout de joueuses ! »
L’entraînement est mixte. Il se déroule le mardi soir à partir de 19 h 30 et le jeudi soir à partir de 19 h 45, pour une séance de deux heures et demi. Encore assez peu développé en France (une vingtaine de masculines et six féminines sont recensées, sans compter les clubs en création), « c’est vraiment un sport axé sur la bonne humeur, voire même la folie !, ajoute Maëlyss Giraud. C’est surtout une pratique très complète car elle se joue à la fois avec les pieds et les mains, faisant penser à la fois au hand, au foot ou au volley ». Mais pas au rugby, « car il n’y a pas de plaquages, il n’y a pas de violence ». Bienvenue donc, aux amateurs, « même quand ils sont complètement novices ». La licence est à 50 € (35 € pour les demandeurs d’emplois).
Xavier Le Roux
NG trophee des lutins 2015