Tournoi de Toulouse: Des progrès à confirmer

Tournoi de Toulouse: Des progrès à confirmer

Capitaine2Les Niort Gaels arrivaient à Toulouse avec de l’ambition pour disputer la 3ème manche majeure du championnat de France fédérale de Football Gaélique. L’équipe avait en effet montré un super état d’esprit et de nets progrès lors du précédent tournoi à Bordeaux.

Par ailleurs, nous voulions rendre hommage de la meilleure des manières à l’un des premiers soutiens de notre club : M. Daniel Pedemay, ancien Directeur de la société TRITEM, disparu le 10 avril des suites d’un cancer.

 

20150418 Toulouse04

La poule du jour des Dragons était complétée par Bordeaux, Paris et Toulouse Red.

Pour le premier match, nous affrontions Bordeaux que nous rencontrions pour la 4ème fois de la saison… pour autant de défaites. Mais l’adversaire était à notre portée et une victoire laissait entrevoir le dernier carré de la compétition. Bien en place, les Dragons ne se laissaient pas déborder mais encaissaient un but sur une action confuse dans leur surface. A la mi-temps, les Bordelais comptaient 4 points d’avance. Pas de quoi entamer les Niortais qui revenaient à hauteur dès le début de la seconde période, notamment grâce à un smash aérien de coach François magnifiquement servi par Benjamin. Comme d’habitude, le match entre les deux équipes était engagé et la victoire ne choisissait le camp des Bordelais que dans les derniers instants grâce à un but opportuniste. La déception était grande pour les Niort Gaels, à nouveau vaincus sans avoir le sentiment d’être dominés.

Pas le temps de se lamenter car nous affrontions immédiatement l’ogre Parisien, champion de France en titre. Les Dragons faisaient bonne figure en n’encaissant que 3 points en première mi-temps et rien ne laissait présager les difficultés à venir. Dès le début de la seconde période, nous encaissions 2 buts casquettes et enchainions ensuite les erreurs et maladresses de débutants. Une sévère piqure de rappel.

Contre Toulouse Red, les Niort Gaels montraient un tout autre visage et multipliaient les belles actions offensives. Un jeu récompensé par une victoire 18 à 5. Nous terminions donc la phase de poule à la 3ème place.

20150418 Toulouse Joueurs20150418 Toulouse11

Pour le match suivant, nous affrontions nos amis de Coutances. Mais le Dragon ne fait pas de sentiment sur le terrain. Après une première période maîtrisée et une avance confortable pour les Niortais, le second acte laissait place à un jeu complétement débridé, le ballon allant d’un bout un l’autre du terrain malgré la chaleur. La rencontre s’achevait sur le score (officiel) de 27 à 13 en notre faveur.

Nous entamions donc le match pour la 5ème place confiants, d’autant plus que nous retrouvions Toulouse Red que nous avions dominé dans la matinée. Mais la première mi-temps douchait vite l’enthousiasme des Niort Gaels qui encaissaient 4 buts. La fatigue et l’apport de quelques joueurs n’ayant pas participé à la première rencontre côté toulousain expliquent sans doute ce revirement de situation. En seconde période, les Dragons retrouvaient leur jeu et dominait les débats. Mais l’écart était fait et nous devions nous incliner.

Les Niort Gaels se classe donc 6ème au terme de ce tournoi. Si le résultat est en demi-teinte, il reste des motifs de satisfaction : l’état d’esprit, la volonté de jouer ensemble ou encore le placement défensif sont toujours au rendez-vous. Nous devons toutefois encore progresser, notamment dans l’animation offensive, pour pouvoir accrocher les meilleurs. Peut-être le 9 mai à Niort !?

Pierre

Dragonnes & Dragons à Bordeaux

Dragonnes & Dragons à Bordeaux

Une joyeuse première pour les dragonnes

Angélique2

Sept filles ont défendu les couleurs de Niort au sein d’une superbe journée sous le signe de la chaleur et de l’hospitalité bordelaise. Les Dragonnes ont fait une très belle première avec notamment une victoire contre les Paris Gaels, championnes fédérales l’an passé. On a pu trouver chez les filles beaucoup de plaisir à jouer ensemble.

Les Rennaises se classent logiquement en haut du tableau pour cette première étape, en gagnant la finale contre Bordeaux. Mais la prochaine rencontre aura lieu le 11 avril et rien n’est joué…

Contre les Rennaises, au collectif impeccable, les Dragonnes ont eu dû mal à entrer dans le match. Étouffées par le pressing et les relances, les Niortaises s’inclinent.

IMG_20150328_165858Contre Paris, les Dragonnes ont fait un parcours sans faute. Remotivées par les exploits individuels de chacune, elles retrouvent leurs bases et obtiennent une confortable longueur d’avance à la fin de la première moitié. Les Parisiennes pourtant très accrocheuses ne parviendront pas à revenir dans la partie.

Contre l’équipe fédérale, l’heure est au regret. Les dragonnes n’arrivent pas à conquérir, le milieu de terrain. Trop de cadeaux sont laissés. Les occasions sont mal concrétisées. Les fédérales menées par Sara, emblématique Toulousaine, prennent le dessus.

Enfin la rencontre contre Bordeaux est marquée par un interminable suspense. Les Dragonnes perdent d’un petit point concédé dans les derniers instants.

Les Niortaises ont marqué les esprits pour leur première à l’extérieur, et ont montré beaucoup d’envie dans leur jeu.

Angélique

Le billet d’humeur du coach

CoachDu côté masculin :

Je partais confiant pour ce tournoi. Les joueurs s’étaient entraînés régulièrement et la qualité de jeu des Dragons s’en ressentait. J’espérais une première finale pour ce tournoi mais, malheureusement, cela n’a pas était le cas. Bien que l’ensemble des matchs ait permis de constater que les Niort Gaels ont fait de bon progrès.IMG_20150328_170943
Du point de vue des satisfactions, le placement des joueurs, la très bonne défense, la condition physique des joueurs ainsi que l’état d’esprit de chacun ont permis de montrer à chaque équipe que Niort était un groupe à ne pas prendre à la légère.
En revanche, nous avons du travail à faire en ce qui concerne le secteur offensif. Le manque de réalisme au tir et le peu de ballons amenés à l’avant contre Bordeaux et Toulouse expliquent nos 2 défaites et seront des axes de travail fondamentaux pour les prochains entraînements.

Du côté féminin :

J’avais également fondé de grand espoirs sur nos Dragonnes qui s’entraînent avec les garçons tous les mardi soirs et ne déméritaient pas face à ces derniers.  Cependant le type de jeu à construire est assez différent entre 6 joueurs de champs (pour les filles) et 10 (pour les garçons).IMG_20150328_170934
Bien que les joueuses aient montré de bonnes capacités physiques, le manque d’expérience technique (fautes défensives) les a fortement pénalisé.
Il faudra à l’avenir qu’elles jouent davantage ensemble afin de progresser.
Un aspect très positif concerne la performance de Sinead qui a très bien défendu ses buts. Ses longs dégagements devraient à l’avenir devenir un atout car, sur le tournoi, nos Dragonnes ont plus été surprises par la distance des trajectoires du ballon que l’exploitation de ceux-ci pour accéder aux buts.

Bref, on a du boulot pour préparer le tournoi de Toulouse qui approche à grands pas!

François

Et aussi sur Facebook