Le foot gaélique en démonstration à La Crèche

Le foot gaélique en démonstration à La Crèche

« Le foot gaélique en démonstration », La Nouvelle République, le 1 juillet 2015

Article La crèche 1Le club Niort Gaels s’était annoncé la semaine dernière sur le terrain du stade Georges-Groussard « pour une démonstration et une initiation à ce nouveau sport ». Il est plus facile d’en parler par comparaisons et différences : pour ce sport exporté par les Irlandais, le terrain de jeu est plus grand qu’un terrain de football ; les buts sont moins hauts que les buts du football, bien plus larges que ceux de handball, mais ils sont surmontés de perches ; le ballon est rond, de la taille d’un ballon de volley, mais plus lourd (jeu de tête déconseillé !) ; la conduite de la balle se fait à la main comme au rugby, très rarement au pied, mais il n’y a pas d’en-avant et le placage est interdit ; il n’y a pas de hors-jeu comme au football, sauf si un attaquant attend entre le gardien défenseur et la cage de but. Le tir au but se fait au pied, comme un drop : le ballon expédié dans la cage vaut 3 points, et 1 point entre les perches. C’est un jeu d’adresse, de vitesse et de fond, plus que de contact, les défenseurs étant extrêmement sollicités.

Premier club de Poitou-Charentes

Fondé en février 2011, Niort Gaels est le 1er club de football gaélique du département et de la région Poitou-Charentes. Ce sport de joue à 15 contre 15 en Irlande, mais ici à 11 contre 11 sur des terrains de football aménagés ; les équipes peuvent être mixtes en amateurs. Il y a 22 clubs en France, avec la particularité d’un championnat breton et d’un championnat fédéral, et des rencontres en tournois.
La meilleure façon d’en savoir plus est de se rendre chaque mardi de 19 h 30 à 21 h 30 au stade de Souché, route de l’aérodrome à Niort. De début juillet à fin août, les entraînements se déroulent au stade de Pissardant.

L’histoire sur Facebook

Et des tas de photos de cet événement

 

Finales du championnat à Guérande, forever 5th?

Finales du championnat à Guérande, forever 5th?

Une fin de saison en demi teinte pour les Dragonnes et Dragons des Niort Gaels. Bien que les performances se soient maintenues pour les garçons en gardant la 5ème place du championnat, la frustration est là. Pour les filles, dont ce n’était certes que le second tournoi après celui de Niort, le jeu collectif commence vraiment à se mettre en place et l’enthousiasme ne fait que progresser!

Guérande La folle équipe Guérande Les filles en préparation Guérande Les filles félicitées

Galerie photos et histoire sur Facebook, c’est dans la suite

Continue reading

Tournoi de Niort 2015: Une équipe niortaise en formation mais prometteuse!

Tournoi de Niort 2015: Une équipe niortaise en formation mais prometteuse!

CharlèneAngélique2Les filles ne sont pas passées à côté de la journée. Avec cinq nouvelles recrues, elles ont su tenir tête face aux autres compositions plus aguerries. Malgré la pression et l’enjeu de cette journée, les dragonnes ont montré du plaisir sur le terrain et ont fait preuve d’un très bel esprit d’équipe tout au long de cette journée.
Les scores de la journée ont été très serrés pour les niortaises, illustrant avec logique la volonté de l’équipe.

Elles ont notamment battu Morbihan, une belle perf’ au vu de la solide composition des maillots noirs.
Néanmoins, il faudra travailler davantage pour obtenir une première victoire contre Bordeaux, qui a battu de peu les dragonnes à l’entame de la journée.

Le dernier match de la journée, s’annonçait rude face à la meilleure équipe du tournoi (Rennes).
Mais même si le match a été perdu, les niortaises ont montré beaucoup de détermination et n’ont jamais baissé les bras fasse aux rennaises.

Malgré des faiblesses en réception, les dragonnes ont su s’intégrer dans le tournoi et montrer des actions de qualité.

Cette journée s’est achevée sur une belle note avec le trophée de meilleure joueuse du tournoi remporté par Angel. Récompense amplement méritée qui a fait la joie de toute l’équipe féminine.
Les Dragonnes sont en route vers de nouvelles aventures à Guérande et sont prêtes à en démordre…
Charlène & Angélique